METTEZ À JOUR VOTRE NAVIGATEUR

Malheureusement, ce navigateur est obsolète et ne peut pas être pris en charge. Veuillez mettre à jour votre navigateur pour profiter des fonctionnalités avancées de ce site.

CLOSE LABEL

JAGUAR LAND ROVER ET GOOGLE ANALYSENT LA QUALITÉ DE L’AIR À DUBLIN AVEC LA JAGUAR I-PACE 100 % ÉLECTRIQUE

Jaguar Land Rover et Google s’associent autour d’un projet commun pour équiper la Jaguar I-PACE 100 % électrique, de capteurs de qualité de l’air ainsi que de la technologie de cartographie « Street View ».

- Les ingénieurs de Jaguar Land Rover ont intégré Google Street View et des technologies de qualité de l’air à bord de la Jaguar I-PACE

- Google va utiliser l’I-PACE pour cartographier les rues et mesurer la qualité de l’air en partenariat avec le Conseil Municipal de Dublin

- Dans le cadre de “Air View Dublin”, qui débute ce mois-ci, la Jaguar I-PACE 100 % électrique va recueillir des données sur les voies publiques pendant 12 mois

- Dans le respect du plan REIMAGINE, Jaguar Land Rover est amené à rencontrer d’autres leaders de l’industrie pour développer l’éco-compatibilité et réduire les émissions polluantes

- Jaguar Land Rover poursuit son chemin vers une activité zéro carbone prévue pour 2039.


Cette Jaguar I-PACE sera utilisée pour mesurer la qualité de l’air de Dublin – y compris les émissions de dioxyde d’azote (NO2) et de dioxyde de carbone (CO2), ainsi que les particules fines (PM2.5). Les trajets urbains effectués par la I-PACE permettront également de mettre à jour Google Maps.

Cette Jaguar I-PACE, équipée de capteurs d’air mobiles spéciaux développés par Aclima, va circuler dans Dublin les douze prochains mois en collectant des données. Les partenaires de la recherche scientifique de Google vont analyser ces données et établir des rapports du niveau de pollution de la ville.

Les ingénieurs de Jaguar Land Rover ont travaillé l’intégration de la technologie « Google Street View » à bord de la voiture, ce qui inclut de nouvelles attaches de toit pour les cameras « Street View », un verre nouveau pour la vitre arrière qui accueille le faisceau électrique et un nouveau dessin des commandes, pour incorporer celles de « Google Street View ». Concentré sur la qualité de l’air, l’I-PACE dispose dans son habitacle d’un système d’ionisation d’air et d’une filtration des particules PM2.5 pour parfaire le confort et le bien-être de ses passagers.

Ce partenariat intervient au moment où Jaguar Land Rover construit son futur, à travers la stratégie REIMAGINE : la réinvention d’un luxe moderne éco-compatible, des expériences de vie uniques pour la clientèle et un impact sociétal positif – soutenu par l’engagement de parvenir à une activité zéro carbone d’ici 2039.

En vue de concrétiser cette vision, Jaguar Land Rover va collaborer avec des leaders de l’industrie pour développer l’éco-compatibilité et réduire les émissions ainsi que pour partager les meilleures expérimentations dans les technologies à venir, le développement des données et des logiciels.

« L’association de la technologie « Google Street View » et de la Jaguar I-PACE 100 % électrique constitue la solution parfaite pour analyser la qualité de l’air. Nous sommes enthousiasmés à l’idée de soutenir ce projet, qui s’accorde avec notre propre trajectoire pour privilégier l’électrique et parvenir à une activité zéro carbone en 2039. De tels partenariats constituent l’une des voies pour tenir nos objectifs d’éco-compatibilité et avoir une action positive pour la société. »
ELENA ALLEN, JAGUAR LAND ROVER PROJECT MANAGER - BUSINESS DEVELOPMENT

Google, dans le cadre de son programme de qualité de l’air (Environmental Insights Explorer), s’est allié avec le Conseil Municipal de Dublin. Ce programme consiste à cartographier la qualité de l’air à l’échelle hyper-locale et à fournir ces analyses aux villes afin d’étayer leur action climatique et sanitaire.

Google et le Conseil Municipal de Dublin espèrent que la mise à disposition de ces données puisse aider les scientifiques, les chercheurs et les politiques qui étudient la qualité de l’air.

« La qualité de l’air est un problème crucial, particulièrement pour les villes, mais il existe une faille dans les données locales et les analyses disponibles, tant pour les preneurs de décisions que pour le grand public. Partie prenante de ce projet, nous utilisons la technologie pour recueillir ces données importantes et les rendre accessibles de façon à pouvoir, avec le Conseil Municipal de Dublin, piloter un planning de solutions. »
PADDY FLYNN, GOOGLE - VICE PRESIDENT - GEO OPERATIONS

Le contenu vidéo affiché sur ce composant de notre site internet nécessite l’utilisation de cookies. Si vous souhaitez afficher ce contenu, veuillez modifier vos préférences en matière de cookies, afin de donner votre consentement pour les types de cookies suivants :
  • Analytiques
  • Marketing et Publicité