COOKIES

Nous utilisons des cookies notamment pour conserver vos informations de connexion, fournir une connexion sûre, collecter des statistiques et adapter le contenu du site à vos centres d’intérêt. Nous avons également recours à des cookies de partenaires tiers, avec lesquels nous partageons les données ainsi collectées, notamment pour les besoins de suivi marketing et statistiques de navigation.

Cliquez sur la croix pour accepter ces cookies et poursuivre votre navigation. En l’absence d'acceptation, certaines fonctionnalités peuvent être réduites. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment en cliquant sur « en savoir plus » pour paramétrer vos cookies. Pour plus d’informations sur nos cookies ou pour vous opposer à leur installation, voir notre politique dédiée, ainsi que notre politique de confidentialité.

DONNEZ UN AVANTAGE COMPÉTITIF À NOS PILOTES AVEC FAN BOOST

Toutes les équipes de Formule E utilisent le même châssis et la même batterie afin de garantir une égalité de traitement. Chaque course met l’accent sur les compétences du pilote et sa capacité à obtenir de la puissance tout en maintenant des performances de batterie optimales. Les pilotes peuvent toutefois acquérir un avantage précieux grâce au Fan Boost. Les cinq pilotes recueillant le plus de votes sur le Fan Boost sont récompensés par un gain de puissance moteur, qu’ils peuvent déployer par intervalles de cinq secondes pendant la deuxième moitié de la course. Les fans peuvent voter jusqu’à quatre fois par jour dans les 6 jours qui précèdent chaque course et jusqu’à 6 minutes après le début de la course.

  • MITCH EVANS

    Mitch a commencé le karting à l’âge de 6 ans. Il a remporté le Grand Prix de Nouvelle-Zélande à 16 ans. Coaché par l’ancien pilote de Formule 1 Mark Webber, le jeune pilote a remporté le GP3 en 2012. Mitch est passé au pilotage d’une GP2 en 2013 et est devenu, à seulement 18 ans et malgré son manque d’expérience, le plus jeune pilote de l’histoire du GP2 à monter sur le podium après avoir terminé 3e à Sepang, en Malaisie. Mitch a renoué avec le succès en 2015 et a terminé deuxième aux 24 Heures de Sepang, en Malaisie.

    Mitch a fait ses débuts en ABB FIA Formule E lors de la Panasonic Jaguar Racing en 2016, lorsque l’équipe britannique a fait son retour dans la course automobile. Au cours de sa deuxième saison avec l’équipe, Mitch, qui faisait partie des grands favoris, a connu plusieurs succès avec Panasonic Jaguar Racing, dont une Superpole, une place sur le podium et une pole position.

    En 2019, son travail acharné a payé avec sa première victoire en Formule E à Rome. Il est monté sur deux autres podiums à Berne et à New York, qui l’ont propulsé dans le top 5 des meilleurs pilotes.

  • JAMES CALADO

    À l’approche de la sixième saison du championnat de Formule E ABB de la FIA, le Britannique James Calado a été désigné comme nouveau pilote Panasonic Jaguar Racing.

    Au cours de sa carrière, qui a débuté avec le karting en 1999, ce pilote de 30 ans s’est mesuré à certains des plus grands noms du sport automobile, notamment le champion de Formule E Jean-Eric Vergne et le pilote de F1 Valtteri Bottas. Il a remporté le titre de champion WEC GTE Pro en 2017, ainsi que la première place catégorie GTE Pro à l’occasion des 24 Heures du Mans en 2019.

    Calado est basé à Penarth, au Pays de Galles, et possède une vaste expérience en matière de course monoplace en GP3, GP2, F3 et F1 (Grande-Bretagne). Il a marqué des points, est monté sur le podium et a remporté des victoires dans toutes ces catégories, succès qu’il pourrait bien réitérer en Formule E.

  • JAMES BARCLAY - DIRECTEUR D’ÉQUIPE

    « La 6e saison de Formule E sera la plus dure jusqu’à ce jour, mais cela nous motive et nous donne encore plus envie de réussir. »

  • CRAIG WILSON - DIRECTEUR DE L’ÉCURIE

    « Nous avons appris à gagner en équipe. Notre objectif dans la 6e saison est de continuer à progresser et de viser le podium. »

  • NICK ROGERS - DIRECTEUR GÉNÉRAL – INGÉNIERIE PRODUIT

    « La base de la réussite consiste à inciter les jeunes à repousser les limites et à développer de nouvelles méthodes pour garantir une réduction constante des émissions de carbone au niveau mondial. »